L’Art Deco de Miami

Etape incontournable à Miami Beach : Ocean Drive le mythique quartier Art Déco

Le style se trouve à tous les coins de rues, avec ses couleurs pastels, ses courbes géométriques mélangées aux lignes droites, ses hublots, ses rails chromés et ses blocs de verre. C’est même ce qui fait tout le charme du quartier, créant cette atmosphère de carte postale.

Le quartier Art déco de Miami, contruit entre les années 1920 et 1930, est un symbole de ce style architectural d’après-guerre et aussi une étape incontournable pour tout séjour à Miami.
Le quartier concentre en tout près de 800 bâtiments classés patrimoine historique et protégés . Les immeubles sont souvent peu élevés, aux formes arrondies et symétriques, aux façades ornées de motifs géométriques, de néons et de bas-reliefs sculptés.

Situé à South Beach, il s’étend sur Ocean Drive et Collins Avenue – les deux grandes avenues parallèles du quartier – quadrillées par les 6th et 15th Streets. S’il est possible de suivre un tracé tout établi ou d’assister à une visite guidée du quartier, le plus facile est encore de déambuler dans ces rues et de ne pas hésiter à se perdre dans les petites rues alentour qui recèlent pas mal d’édifices Art déco, parfois insoupçonnés.

Au gré des angles de rues, vous verrez ces beaux bâtiments, souvent aux couleurs acidulées, apparaître sous vos yeux. Parmi les édifices Art déco les plus notables, on peut citer les hôtels Avalon, Beacon, Carlyle, Colony, Delano et bien d’autres encore.

C'est quoi l'Art Déco ?

Ces motifs vous disent forcément quelque chose. D’autant plus qu’ils reviennent en force en ce moment,on trouve des papiers peints ou carrelages aux motifs rétro Art Déco partout. D’ailleurs, nous avons choisi ce style pour notre salle de bain détente (par ici).

L’ Art Déco est un mouvement artistique très en vogue entre 1910 et 1930. C’est la première fois qu’un mouvement artistique devient mondial sur le plan architectural et décoratif ! 

Le style Art déco prend son essor avant la Première Guerre mondiale en réponses aux formes ondulées et organiques de l’Art nouveau. C’est le retour à la rigueur classique avec l’influence du cubisme: symétrie, ordres classiques stylisés, pierre de taille.

Ordre, couleur et géométrie : voici les mots d’ordres de l’ Art déco est posé. Son apparente unité stylistique tient à l’emploi de la géométrie dont les fins sont essentiellement décoratives. 

Né en Belgique, le mouvement s’étend rapidement en Europe puis outre atlantique (les Etats_Unis sont très friands de ce style) et même l’Asie, à Phnom Penh au Cambodge le marché couvert est dans le pur style Art Déco ! 

Architecture Art Déco ? Nos découvertes :

Le Chrysler Building de New York                                    La Samaritaine de Paris

                                             Le Marché Couvert de Phnom Penh        

Mais l’Art Déco c’est aussi des tapisseries, des vitraux, des céramiques, de l’orfèvrerie, des peintures et sculptures ornementales, un style d’ébénisterie. Le styla va même s’étendre à la mode vestimentaire, aux panneaux de signalisations aux enseignes et aux publicités ! 

Sauvetage du Quartier Art Deco de Miami

Le mouvement Art Déco s’essouffle dès les années 30 et après guerre, il passe de mode. Le quartier n’intérresse plus personne et est peu à peu déserté. Dans les années 80, le quartier de South Beach est devenu infréquentable. Mal entretenu et malfamé, les immeubles se détériorent tandis que la mafia y fait la loi. Pour tenter d’enrailler cela, la mairie propose de raser purement et simplement le quartier désuet pour le réhabiliter.

Cependant une femme va s’y opposer farouchement : Barbara Capitman. Une des seule de son époque à voir la beauté, le potentiel et l’histoire des bâtiments de son enfance. Elle va se battre pour leur sauvegarde, la notion de patrimoine historique n’existe pas encore. Elle sensibilise les habitants du quartier et différents donateurs, finalement la mairie abandonne le projet. Elle a réussi et nous la remercions car ce quartier est d’une beauté admirable. Les bâtiments Art déco à Miami Beach d’aujourd’hui nous font plonger dans un passé glorieux et myhique d’avant la grande dépression. Notre imaginaire est captivé et cela aurait été un véritable gâchis de raser tout ça. Le grand projet de restauration des années 80 rend aux bâtiments leurs couleurs pastels acidulés. Enfin la série Miami Vice, permet aux les hôtels Art Déco de retrouver leur notoriété. Les investisseurs ne tardent pas s’y interresser, ils achètent des hôtels et redynamise le quartier surfant sur la mode.

A présent, ce sont les touristes qui profitent de ce style, ainsi que les centaines de springbreakeurs qui viennent chaque printemps 😉 

Laisser un commentaire